Le saviez-vous

Au Québec, ce qu’on appelle souvent « navet » est en fait le rutabaga, apparenté au navet, mais à la chair plus jaune. Le rutabaga est aussi surnommé par certains le « chou de Siam ».

Rutabaga et navet se préparent comme les pommes de terre : en purée, frites, en croustilles, au four, rôtis, sautés, etc. Servir des purées de divers légumes-racines mélangés, en les assaisonnant d'un peu de muscade et de persil haché.

Une pincée de sucre ajoutée hors cuisson fait ressortir la finesse de navets.

Afin d’en améliorer la digestibilité, vous pouvez le faire cuire dans deux eaux à découvert.