Bonne source en vitamines, notamment la vitamine C, K et l’acide folique, faible en calories, facile à cultiver, le chou est le légume d’hiver par excellence !

Les bienfaits

Le chou, comme les autres crucifères, contribuerait à nous protéger des cancers, particulièrement ceux du poumon et de l’appareil digestif. Par ailleurs, sa consommation fréquente diminuerait le risque de maladie cardiovasculaire en favorisant la diminution d’homocystéine dans le sang, acide aminé facteur de risque.

Economique, tout est bon dans le chou ! Le cœur du chou, ou trognon, est aussi plein de nutriments. On l'émince finement pour qu'il soit moins fibreux, ou on l’utilise pour faire un bouillon.

Mais ses vertus étaient connues depuis l’Antiquité. En effet, Caton (234-149 av. J.-C.) décrivait le chou ainsi dans ses livres : « Si dans un banquet tu veux boire et manger beaucoup et sans inquiétude, prends avant le repas du chou, autant qu’il te plaît, avec du vinaigre… ».

Volume/poids Chou cru, 37 g / 125 ml filamenté Chou rouge bouilli, égoutté, 79 g / 125 ml filamenté
Calories 9 23
Protéines 0,5 g 1,2 g
Glucides 2,1 g 5,5 g
Lipides 0,0 g 0,1 g
Fibres alimentaires 0,7 g 2,1 g

Source : Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, version 2005