Les astuces

Comment la choisir ?

Comme tous nos produits, nous apportons le plus grand soin au tri. Il faut savoir qu’avant d’arriver dans votre panier, les carottes ont été rigoureusement sélectionnées et triées manuellement deux fois.

En moyenne, 30 % d’entre elles ne passent pas la batterie de tests mais vont faire le bonheur des chevaux et lapins, nombreux en Provence. Les 70 % restants doivent être d'une couleur intense et ferme, gage de leur fraicheur, sans défaut d’aspect (pas de fente, pas de crevasse, entière, sans tâche).

Comment la conserver ?

 Nous arrachons nos carottes au fur et à mesure, selon nos besoins et ne les entreposons pas. Ainsi, elles arrivent gorgées  de fraîcheur dans vos paniers !

Une fois achetées, vous pourrez les conserver dans leur sachet d’origine, dans le bac de votre réfrigérateur une semaine environ.

Les carottes primeurs (récoltées entre mai et juillet), sont plus fragiles, et se conservent trois jours dans les mêmes conditions.

Si vous n’utilisez pas vos carottes dans la semaine, pour éviter de les jeter, il est possible de les conserver plus longtemps, tout en préservant leurs bienfaits nutritionnels. Il suffit de les gratter légèrement, puis les couper en rondelles (ou autre, selon vos goûts) et les blanchir trois minutes dans l'eau bouillante avant de les mettre au congélateur en sachet de 500 g, 1 kg etc. Ainsi, vous pourrez sortir juste la quantité nécessaire. « Pensez à l’Environnement, ne gaspillez pas ! »

Comment la cuisiner ?

 De préférence, gratter les carottes, plutôt que de les éplucher (car leurs vitamines se trouvent sous la peau). De plus, ne les tremper pas dans l’eau mais préférer un douchage rapide afin de préserver leurs vitamines.

Une fois ainsi parées, les carottes se dégustent aussi bien :

-       Cuites : dans ce cas elles se détaillent de multiples façons selon leur mode de préparation : rondelles, julienne (bâtonnets), en brunoise (dés). Les carottes sont délicieuses à la crème, aux fines herbes, glacées, Vichy (en rondelles, cuites à l'eau avec du sucre) et en jardinière. Elles s'accommodent aussi en potages, purées, tartes, gâteaux, potées... Elles servent de garniture à des plats mijotés. Enfin, les fanes des carottes sont parfaites pour aromatiser les soupes (comme le font les suisses romands).

-       Que crues : dans ce cas, mettez du jus de citron pour éviter qu'elles ne noircissent et assaisonnez-les au dernier moment. En bâtonnets à l'apéritif avec du fromage blanc parfumé à l'ail et aux fines herbes ou au roquefort...

-       Ou que glacées, en sorbet ou granité, mais également sous forme de jus, confiture (au Portugal où elles sont alors considérées, exceptionnellement comme des fruits), graines, huiles essentielles (provenant des graines), etc.